Le président de la Banque mondiale attendu en République démocratique du Congo.

AFP

09/08/09

 

robert_zoellick.jpgKINSHASA — Le président de la Banque mondiale (BM) Robert Zoellick est annoncé dimanche en RD Congo, première étape d'une tournée cinq jours qui le mènera au Rwanda et en Ouganda, pour "observer les dégâts causés par la crise financière", a-t-on appris vendredi auprès de la BM.

Zoellick séjournera pendant trois jours en RDC, où il verra "comment se traduit l'impact de la crise financière et celui de la réponse que (la Banque) a pu apporter", a affirmé à la presse la directrice des opérations de la BM à Kinshasa, Marie Françoise Marie-Nelly.

Le président de la BM devra également tester sur le terrain les priorités de son mandat, notamment la lutte contre la pauvreté, puis évoquer avec les autorités congolaises "les questions d'intégration régionale, de sécurité et de gouvernance économique", a ajouté Mme Marie-Nelly.

Robert Zoellick visitera aussi le barrage hydroélectrique d'Inga, dans la province du Bas-Congo (sud-ouest), des sites d'hebergement des ex-combattants démobilisés et des femmes victimes de violences sexuelles à Goma dans le Nord-Kivu (est).

Le portefeuille de la BM en RDC comprend 12 projets représentant des engagements estimés à 2,2 milliards de dollars, dont près de 1,2 milliard non encore décaissés.

Ces projets couvrent le développement du secteur privé, humain (santé, éducation et lutte contre le VIH/Sida) et durable (la réhabilitation de routes et infrastructures, la démobilisation et la réinsertion d'ex-combattants.

La RDC a vécu une guerre régionale de cinq ans qui a pris fin en 2002. Mais plusieurs groupes armés sévissent encore dans l'est et le nord-est du pays.

Zoellick poursuivra sa tournée mardi et mercredi au Rwanda, puis jeudi et vendredi en Ouganda, deux pays voisins de la RDC.

 

 

Copyright © 2009 AFP